LES FLEURS… PARIS.

Les Fleurs c’est un non-conceptstore… Vous n’y trouverez aucun concept si ce n’est l’âme de Lucie Deniset qui a décidé de suivre l’air du temps, l’air de son temps puisqu’elle n’y vend que ce qu’elle aime. Et c’est sans doute cela qui fait son succès aujourd’hui ! Avez-vous déjà essayé de quitter Les Fleurs sans un petit sac à la main ? Moi je n’y suis jamais parvenu. L’ambiance c’est un peu est comme à la maison, les prix sont accessibles à tous et les objets qu’ils soient chinés ou trouvés chez des fournisseurs sourcés avec soin ont tous un esprit qui nous touche. Créatrice du genre elle a beaucoup inspiré d’autres boutiques et comme elle le dit ‘« Les Fleurs ont essaimé et elle n’est plus la seule « fleurs » comme au début ». Pour moi elle sera toujours la plus belle et la plus épanouie du bouquet.

Lucie Deniset a ouvert sa première petite boutique en 2004, pour ses 30 ans, dans une petite boutique dans un passage parisien bien trop caché. Sans aucune formation spécifique puisqu’elle est biologiste d’origine. C’est la fleur au fusil qu’elle se décide à ouvrir cette échoppe orientée vers les bijoux de petits créateurs. Elle voulait faire quelque chose qui lui ressemblait. Les premières années auront été très difficiles et lui auront demandé beaucoup d’efforts, de concessions, de maux de tête et d’énergie. Pour développer sa notoriété elle lance son blog en 2006 sur lequel elle vend ses collections grâce à Paypal, ça marche bien tout de suite, les clientes découvrent Les Fleurs, se déplacent en boutique et participent à son succès grandissant. Sans ce blog qui a largement participé à la réussite de l’enseigne, Les Fleurs n’auraient pas survécu. Et c’est enfin le succès tant mérité. Lucie et Les Fleurs déménageront passage Josset, en 2008, son mari se joindra à l’aventure et partira chiner des choses qu’ils aiment tous les deux…

La deuxième boutique au nom éponyme ouvrira en novembre 2014 à quelques rues de la première boutique. Et c’est une ouverture attendue, tant par les clientes, moi que par les professionnels. Porté par Instagram (à croire que Lucie possède ce don des Réseaux sociaux et sais les utiliser à bon escient), la nouvelle boutique est un énorme succès !

Et toujours pas vraiment de concept. J’y suis la semaine de l’ouverture. La lumière d’une verrière ancienne, des carreaux de ciment restaurés au sol, des murs bruts, des présentoirs en béton… Un lieu magique dans lequel on déambule comme à la maison. On s’arrête sur leurs scénographies du quotidien, on pique des idées, on choisit le petit objet qui nous manque tant, le cadeau inattendu, l’inspiration et l’air du temps. Lucie et son mari proposent de la brocante et ça marche super bien. Son mari chine comme un pro et nous surprend par ses trouvailles oubliées mais si familières. Les plantes qu’ils utilisaient  pour la déco font maintenant complètement partie de l’offre et avec l’engouement général, ça marche super bien aussi. Les Fleurs n’ont jamais aussi bien portées leur nom. (elle voulait être fleuriste petite). Elle propose donc beaucoup de cache-pots, de porte-plantes, de macramé, de vases..  On y trouve des marques comme House Doctor, Serax et Madam Stoltz. Des créateurs qui font la différence, by may, my deer art, secret d’apothicaire, Zangra pour les luminaires.  On  peut aussi citer Honoré, Rose in April, les bocaux anglais Kilner, l’artisanat marocain de Cosydar, les étagères String et les tapis Beija Flor. Pour les bijoux, elle choisit 5 octobre et Delphine Pariente.

Et comme elle le dit « la boutique se situe entre maison de mémé et cabinet de curiosités ». On adore, moi j’adore. Bienvenue chez Les Fleurs.

Cadeaux-bijoux-accessoires : 6 passage Josset. Paris XI  –  du lundi au samedi de 11h30 à 19h30

Cadeaux-accessoires maison-brocante-petit mobilier : 5 rue trousseau. Paris XI  –  du mardi au samedi de 11h30 à 19h30

(Merci à Lucie pour son adorable collaboration 🙂 )

les-fleurs-par-frenchmomes

les-fleurs-bobos-voient-double-9

les-fleurs-photo-milk-decoration

les-fleurs-3photo-milk-decoration

boutique-les-fleurs-2-photo-atelier-rue-verte

les-fleurs-trousseau-2

boutique_les_fleurs_ruetrousseau_paris_fernande_et_rene_dsc_6912-copie

les-fleurs-passage-joussaud-paris

les-fleurs-josset-via-merci-ginette

les-fleurs-trousseau

(English text below)

Les Fleurs (the flowers in French) is a non-conceptstore … You will not find any concept if not the soul of Lucie Deniset who decided to follow the times, well mostly her times since she sells what she loves. And that is probably what made it successful today! Have you ever tried to leave Les Fleurs without a bag in hand? I’ve never succeeded. The atmosphere is a bit like home, the prices are accessible and the objects are unearthed or found among suppliers carefully sourced all have a spirit that touches us. Creator of the genre for me it has inspired other shops and as Lucie says « Les Fleurs have spread and is no longer the only  flowers « as in the beginning. » For me it will always be the most beautiful and the most fulfilling in the bouquet.

Lucie Deniset opened her first small shop in 2004, at 30’s, in a small Parisian road far more too hidden. Without any specific training as she was originaly biologist. It is with the innocent enthusiasm she decided to open this shop oriented small jewelry designers. She wanted to do something like it. The first years have been very difficult and have asked a lot of effort, concessions, energy and head aches. To develop its reputation she launched her blog in 2006 where she sells her collections with Paypal, it works well immediately, clients discovered Les Fleurs, came to shop and participate in its growing success. Without this blog which has largely contributed to the success of the brand, Les Fleurs would not have survived. And this is finally the long deserved success. Lucie and Les Fleurs will move to rue Josset in 2008, her husband will join the adventure and will search for antiques and vintage items they like both …

The second boutique eponymous open in November 2014 a few blocks from the first shop. And this is an expected opening, both by client, me and by professionals. Helped by her Instagram account (to believe that Lucie has the gift of social networks and know how to use them wisely), the new shop is a great success!

And still no real concept. I’m in the week of the opening. The light of an old glass, cement restored tiles on floor, raw walls, concrete placement … A magical place in which one wanders like home. We wonder on their daily sets displays, one steal ideas, the so missed small object is chosen, the unexpected gift, inspiration and times. Lucie and her husband propose flea market  finds and it works great. Her husband buy like a pro and surprises us with his long forgotten findings but so familiar. The plants were used for decoration are now fully part of the offer and with the general enthusiasm, it works really well too. Les Fleurs have never meant such a sense. (Lucie wanted to be florist when a kid). It proposes many pot holders, door-plants, macramé, vases .. It includes brands such as House Doctor, Serax and Madam Stoltz. the creators who make the difference, by May, my deer art, secret apothecary, Zangra for lightnings. We can also mention Honoré Rose in April, the English Kilner jars, Moroccan craftsmanship of Cosydar, the String shelves and Beija Flor carpet. For jewelry, she chose October 5 and Delphine Pariente.

And as Lucie says herself: « the shop ambiance is between your granny home and a curiosity cabinet » We love that, I do love that. Welcome to Les Fleurs.

Enjoy the tour…

& make your home like no one else

xx&x

valerie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s